William Laperrière, le vide et la matière

C’est bien du coeur même de la matière veineuse que jaillit la création. De courbes en arêtes,  celle ci révèle la noblesse du Bois, des creux, du vide.

L’artiste et sa réflexion, la matière et son histoire, périssables, éternels.

 

William a ouvert son atelier à CH.Art, avec toute la poésie, la symbolique, le mystique attachés au lieu.

Entre tradition et création, William et le bois respirent ensemble.

A suivre.

Aucun commentaire