Nathalie Deshairs, danse des corps et dignité des coiffes

Nathalie Deshairs nous fait cadeau de la légerété et du rythme de ses couleurs. Elle joue avec la transparence et nous entraîne vers un ailleurs, si proche, si lointain pourtant, tout en mouvement, tout en cadence diaphane.

 

Ses oeuvres vivent, je les soupçonne de danser, de vibrer et de quitter la toile, support illusoire de ses rêves.

 

Au pays de la truffe, de la finesse, aux confins d’Uzes, Nathalie Deshairs a trouvé une saveur toute particulière pour ses créations. A venir, un travail sur les coiffes de l’époque des maîtres Flamands. A ne pas rater.

Retrouvez ses oeuvres à la Bogéna Galerie de Saint Paul de Vence.

CH.Art a aimé.

Aucun commentaire